Livre-blanc : Les neurosciences et l’intelligence artificielle au secours de la performance des formations2019-01-27T06:33:12+00:00

Livre-blanc

Les neurosciences et l’intelligence artificielle au secours de la performance des formations

MOOC, micro-learning, réalité augmentée, l’attractivité technologique précède bien souvent l’efficacité pédagogique dans le digital learning. Les dispositifs de formation sont-ils significativement plus performants depuis l’apparition de ces innovations en matière de mémorisation des contenus et de mise en œuvre des apprentissages ? Apprendre, c’est d’abord mémoriser. La science du cerveau a beaucoup progressé ces vingt dernières années et nous apporte de précieux enseignements pour construire des dispositifs de formation neuro-friendly. Combinées à l’intelligence artificielle, les neurosciences procurent une formidable efficacité : vous faire découvrir ce potentiel, c’est l’objectif du livre blanc co-rédigé par IL&DI et Woonoz.

Des formations professionnelles, il y en a aujourd’hui de toutes les formes, en présentiel, en virtuel, en blended. On nous explique tout, on nous montre tout, d’une simple vidéo sur les réseaux sociaux à un parcours ouvert au plus grand nombre sur le web. S’il est bon de nourrir cette soif de découverte qu’a fait naître le numérique, il subsiste tout de même un gros hic au pays de l’apprentissage. Il est important de comprendre, d’apprendre, mais il est tout aussi important de mémoriser, afin que les savoirs soient bénéfiques dans le temps, puis qu’ils soient mobilisés dans notre quotidien. Mais comment passer de cet apprentissage tous azimuts à un apprentissage adapté, personnalisé, assurant une rétention des connaissances dans la durée ?

Les neurosciences sont là, à la rescousse de la formation, et avec elles, l’intelligence artificielle. Nul besoin pour les apprenants de tout savoir des dernières études parues sur le fonctionnement du cerveau, l’important pour eux, c’est de savoir que grâce à notre compréhension actuelle du cerveau, nous sommes en mesure de les aider à mieux apprendre, à apprendre vraiment. Et c’est ici que les neurosciences nous apportent tous leurs enseignements. Elles valident certaines intuitions ancestrales. Par exemple, la répétition est en effet un élément essentiel dans l’apprentissage. Oui, mais attention, pas n’importe quelle répétition. Les neurosciences donnent surtout de nouvelles voies permettant d’entrer dans le sur-mesure de l’apprentissage. La porte s’ouvre alors sur le micro adaptive learning, ce mode d’apprentissage qui s’ajuste, à un niveau chirurgical, à la vitesse de compréhension et de mémorisation de chacun. Car oui, c’est une évidence, nous apprenons tous à notre propre rythme. Le numérique est là aujourd’hui pour nous permettre de personnaliser l’apprentissage, de faire en sorte que chaque collaborateur puisse apprendre, quel que soit son niveau ou parcours. Et c’est essentiel, car avec ce type de formation, on permet à tous de monter en compétences, et on fait gagner un temps précieux à ceux qui maîtrisent déjà une partie du programme.

Pour les responsables RH et autres spécialistes de la formation, tout l’enjeu est donc de faire en sorte que les apprenants comprennent et retiennent ce qu’ils ont appris. Mais comment faire ? Comment entrer dans cette nouvelle ère d’une formation qui porte ses fruits et dont les savoirs sont encore ancrés, même plusieurs semaines ou mois après ? Comment mettre en place l’art de la répétition efficace ? Et surtout comment mesurer ensuite l’efficacité de la formation ?

Nous nous sommes efforcés de répondre à toutes ces questions, et plus encore, dans ce livre blanc écrit en collaboration avec Woonoz, pionnier de l’ancrage mémoriel© : Les Neurosciences et l’intelligence artificielle au secours de la performance des formations. Et si vous vous posez la question de « comment peut-on tolérer que 80 % des informations délivrées lors d’une formation soient oubliées dans les 7 jours ? », ce contenu est fait pour vous !

Télécharger le livre-blanc